Turbulette, gigoteuse, douillette… de quoi on parle ?

La gigoteuse, également appelée turbulette, et parfois-même douillette, est indispensable les premières années de bébé.

La gigoteuse est une sorte de sac de couchage spécial bébé. Ce « sac » laisse dépasser les bras et la tête. Certains modèles, spécialement conçus pour l’hiver, sont même dotés de manches.

La gigoteuse est l’alternative sécuritaire à la couverture. En effet, surtout pendant les premiers mois de sa vie, un bébé peu facilement glisser sous une couverture, ou la placer dangereusement sur son visage. Il risque alors une gêne respiratoire, voir carrément de ne plus respirer. Trop petit pour s’en rendre compte et avoir les reflexes approprié, les conséquences peuvent être gravissimes. C’est pour la même raison que la présence de coussins, de peluches, ou de doudou de type carrés de tissus, ne sont pas recommandés dans le lit des petits bébés. Plus simplement, dans ses mouvements un bébé pour aussi se découvrir facilement avec une couverture. Il risque alors d’attraper froid.

Il existe des gigoteuses dans toutes les tailles : de la naissance aux 2 ans de l’enfant, voir 3 ans pour certains modèles. Elles sont généralement disponibles pour toutes les saisons, du coton léger pour l’été, au velours rembourré pour les hivers les plus coriaces.

Pour les siestes de la journée, il peut être plus confortable pour bébé d’enlever son pantalon pour qu’il soit plus à l’aise dans sa gigoteuse. Quand il commence à faire plus chaud, elle n’est plus indispensable. Pensez-juste aux pieds de bébé et posez vous la question : si je devais faire une sieste, dormirais-je les pieds nus ou découverts ? Si vous jugez que non, au lieu de mettre des chaussettes à bébé qui risquent de glisser facilement, vous pouvez le faire dormir avec des chaussons tricotés noués à la cheville.