Que mettre aux pieds de bébé ?

Soyons honnêtes, les petits pieds des bébés sont irrésistibles. On les mangerait ! Que doit-on leur mettre quand on sort ? A l’intérieur de la maison ? Tout ce que l’on voit dans le commerce est-il vraiment adapté ?

Ce que nos grands-mères pouvaient penser

A une époque qui n’est pas si lointaine, on partait du principe que les bébés devaient, très tôt, porter des chaussures. Il vous suffit de jeter un coup d’œil à vos vieilles photos et albums de famille. Vous remarquerez que les bébés portent des petites chaussures montantes, comme des bottines, en cuir rigide. De la même manière que pour une plante fragile, on s’imaginait que les pieds des bébés devaient être équipés de ces « tuteurs » pour grandir dans la bonne direction. On pensait que les chevilles en particulier étaient frêles et chétives, et qu’il fallait les protéger avec des chaussures qui montent et qu’on lasse bien fort.

Ce qu’on pense aujourd’hui

L’idée aujourd’hui n’est plus du tout la même. On part du principe qu’on doit aider le pied à se développer naturellement et pour cela ne pas lui imposer de posture. En été, ne pas hésiter à laisser bébé pieds-nus ! Etre pieds-nus leur permet de développer leurs sens et leurs capacités motrices sans contraintes.

Dès qu’il fait plus froid ou que des courants d’airs se présentent, gare au rhume cependant ! Les bébés sont très sensibles car ils n’ont pas encore développé tous leurs anticorps. Il faut donc opter pour une solution qui permettra de garder les pieds de bébé au chaud, sans qu’il ne se sente« contraint ». Les chaussettes classiques que l’on trouve dans le commerce glissent du pied. D’un point de vue esthétique, elles donnent aussi l’impression que le babylook n’est pas fini !

Vous l’aurez donc compris, pour nous la meilleure option, jusqu’à ce que bébé ait minimum 6 mois, maximum 8 ou 9, c’est le chausson de laine tricoté ! Milles et une couleurs disponibles, une tenue complète, des pieds au chaud mais en toute liberté.